1er communiqué du sélectionneur

François Grignard, notre nouveau sélectionneur, vient de nous transmettre son premier communiqué depuis sa prise de fonction et nous a demandé de le rendre public sur ce site.

Bonjour à tous,

Voici quelques semaines à présent que j’ai eu la chance et l’honneur d’être intronisé sélectionneur de l’équipe de France de notre cher sport.
Je prends ainsi officiellement et publiquement la parole pour la première fois et souhaite avant tout remercier les membres du bureau de France Plumfoot pour leur confiance. J’espère ne pas leur faire regretter de ne pas avoir pris un des nombreux autres candidats 😛
Je souhaite aussi saluer et remercier Cédric pour son travail à ce poste pendant ces 5 années. J’ai été à la fois un de ses joueurs et son président une bonne partie de cette période, et donc un témoin privilégié de l’énergie avec laquelle il a créé et structuré cette fonction, et ce dans des conditions qui étaient loin d’être faciles (forfaits des joueurs, budget limité voir inexistant, président en plein conflit d’intérêt, etc…). Alors encore merci mon petit Drikcé pour ce boulot : si notre équipe de France est plus structurée qu’à « notre époque » c’est grandement grâce à toi. J’espère maintenant être ton digne successeur et ne pas foutre en l’air trop vite ton oeuvre.
Si j’écris ce message c’est aussi, surtout, pour vous faire part de mon projet sportif pour l’équipe de France et des moyens sur lesquels je souhaite m’appuyer pour y répondre.
Nous sommes au tout début d’un cycle de 2 ans avec la coupe d’Europe en Allemagne l’année prochaine et l’excitante perspective d’une coupe du monde chez nous, en France, en 2019. La première échéance arrivera très vite et il est dès à présent temps de la préparer. La seconde est plus lointaine, s’inscrira probablement dans la continuité de la première, mais offrira une chance extraordinaire à certains joueurs de jouer la plus belle des compétitions devant LEUR public.
On entend généralement l’équipe de France comme les 6 joueuses et 6 joueurs qui ont la chance d’être sélectionnés pour une compétition.
Mais en fait non !
Les plus belles compétitions que j’ai vécues sont celles où l’équipe avait été accompagnée par d’autres joueurs, constituant ainsi un groupe plus large qui soutenait à tout moment les présents sur le terrain. J’ai le souvenir d’avoir été littéralement porté par mes coéquipiers depuis le banc de touche et avait à mon tour l’envie de les soutenir comme jamais quand ils étaient sur le terrain.
C’est cette ambiance là que je souhaite pérenniser.
Ainsi, l’équipe de France que je souhaite est bien plus large que les douze sélectionnés.
L’équipe de France, c’est un groupe de joueuses et de joueurs qui, certes, se battent comme des chiffonniers pour gagner leur place, mais paradoxalement soutiendront avec autant de ferveur leur rivaux qui auront la chance d’être sur le terrain.
De facto, cette équipe de France doit exister en dehors des terrains et des compétitions internationales.
C’est pourquoi je souhaite mettre en place  un « groupe France » afin de créer et entretenir cet esprit d’équipe.
Faire partie de ce groupe impliquera 2 conditions :
– la première, c’est que j’estime qu’un joueur ait le niveau suffisant ou une courbe de progression intéressante pour intégrer le groupe.
– la seconde, c’est qu’il ait l’envie de participer à ces futures compétitions internationales et qu’il soit prêt à rentrer dans cette dynamique d’équipe.
Par ailleurs, je convoquerai plusieurs fois dans la saison une partie des membres de ce groupe France pour des stages de l’équipe de France.
Je dis bien une partie, car ces stages, pour travailler efficacement, ne pourront concerner qu’un groupe de 8 à 10 personnes.
Ils seront l’occasion d’expérimenter diverses tactiques et me permettre de tester plusieurs solutions en vue de la sélection finale (car elle devra belle et bien se faire malgré tout).
Ces temps de travail seront aussi accompagnés de moments conviviaux, cette fois-ci ouverts à tous les membres du groupe France, afin de renforcer la cohésion de l’équipe.
Il est temps donc pour moi de communiquer la liste des joueurs pressentis pour intégrer ce groupe France.
Celle-ci est bien entendue évolutive au gré des progressions des autres joueurs français.
Pour les filles :
– June Wade (Paris)
– Trang Nguyen (Puteaux)
– Laeticia Beccani, Jessica Ricono et Justine Moreno(Marseille)
– Manon Rivet(Dunkerque)
Pour les garçons :
– Frederic Viana Gomes, Nicolas Lemmer, Léo Bertrand, Mathieu Dubost, Xavier Joudiou, Théotime Nadot, Ayman Moussa et Joris Mazure (Paris)
– Anthony Nguyen, Kevin Eybert, Gaël Ferrere, Yacine Arezki et Fabien Nicolas (Marseille)
– Charlie Amans, Arthur Plat, Jeremy Godat et Etienne Gastineau (Puteaux)
– Laurent Chapelet (Dunkerque)
– Alexandre Mariottini (Indépendant)
Je demande ainsi aux joueurs concernés de me communiquer les informations suivantes par mail (à selection@plumfoot.net) et ce avant le 15 octobre.
– Nom et prénom
– mail et téléphone
– êtes vous intéressé par les compétitions internationales à venir ?
– Si oui, êtes vous prêt à suivre cette dynamique d’équipe ?
– Se décrire comme joueur (Qualités, points de progression, ce qu’ils aiment comme rôle, dans le jeu, etc…) En fait ça reste assez libre et les joueurs peuvent y mettre ce qui leur semble important.
– Quelles épreuves êtes vous prêt à jouer ? à contrario, lesquelles vous ne joueriez pas du tout ?
– Etes vous prêt à venir, même si vous êtes remplaçant ?
A la suite de ce retour, je constituerai ce fameux groupe France et communiquerai auprès de ses membres les détails de ma politique sportive (qualités attendues des joueurs, critères de sélection, vision tactique, etc…)
J’attends à présent avec impatience leurs réponses et réactions.
François Grignard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *