Plastique ou carton ?

Pour les adeptes de freestyle il existe une pléthore de volants disponibles à la pratique de leur sport favori : plus ou moins réactifs, plus ou moins aériens, colorés, avec froufrous, avec une base souple (pour les amorti) ou au contraire une base à ressort (pour jouer de plus loin) … Bref, il existe autant de plumes que de figures à faire avec !

À l’opposé, pour la version filet, uniquement deux types de volants sont utilisés, mais le choix n’en est pas moins crucial. La différence : les rondelles d’amortissements, placées sous le croisillon de plumes, qui peuvent être en plastique ou en carton. Concrètement ça change quoi ?

À gauche une plume à base cartonnée, à droite une plume à base plastique.

Pendant de nombreuses années, jusqu’en 2013, n’étaient employées en France que des volants à base cartonnées. C’est lors d’une compétition au Vietnam que l’équipe de France a pour la première fois découvert la version plus réactive des volants de compétition. Quelle surprise lors d’un premier service lorsque la plume se retrouve en dehors du terrain à plus d’un mètre ! Consciente de l’alternance possible dans les années à venir, France Plumfoot a décidé lors de sa dernière AG d’adopter le type de volants de la saison courante à celui prévu pour la prochaine compétition internationale. Pour les championnats d’Europe 2018, les volants cartons ont été annoncés par les allemands, et c’est donc ceux-ci qui seront utilisé pour l’année à venir !

France Plumfoot a d’ores et déjà lancé une grosse commande pour fournir tous les clubs et particuliers qui souhaiteraient adapter leur jeu. C’est le moment de nous contacter si vous souhaiter acheter des plumes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *