Jour 3 : typhon et début des matchs !

Bon alors désolé aujourd’hui ça va être un article écrit en vitesse, il est déjà plus de 23h, et demain c’est réveil à 6h30 et on a pas tous très bien dormi la nuit dernière !

Avant d’oublier voici le planning de nos matchs à venir !

Typhon niveau 8

Notre guide ici s’appelle Kay, surnormée Kay HK sur mon téléphone, elle nous tient au courant du planning au fur et à mesure, par whatsapp. Voilà le message auquel on a eu droit ce matin, une fois préparés pour partir (l’heure indiquée est l’heure française !)

Et effectivement, une partie de la journée a été annulée à cause d’un typhon potentiellement dangereux. On vous rassure tout de suite, tout le monde va bien, il n’y a eu que 3 gouttes (rien à voir avec les trombes qui nous sont tombées dessus il y a 5 jours), mais les autorités prennent ici les risques météorologiques très au sérieux. Bloqués dans l’hôtel toute la journée, certains roupillent, d’autres visionnent d’anciens matchs de leurs futurs adversaires sur youtube et puis il y a les plus sérieux qui regardent le volley féminin à la télé … En tous cas on a du mal à contenir l’excitation des rencontres qui nous attendent  !

Cérémonie d’ouverture

Du coup, retard pris le matin, on a commencé la compétition à 16h, avec la cérémonie d’ouverture (il faut avancer à la 25ième minute pour voir quelque chose) :


Vous remarquez qu’on porte dans nos mains une petite peluche, c’est la mascotte de la compétition (également présente en version ballonnée taille humaine) :

 

À peine la démonstration d’artistic shuttlecock (le petit nom du freestyle en Asie) commencée, que Kay vient nous voir et nous explique que tous les joueurs doivent sortir du gymnase, car {raison incompréhensible expliquée plusieurs fois}. On proteste, en essayant de ralentir notre enfilage de chaussures pour profiter du spectacle, rien n’y fait, on se retrouve dehors et on découvre tous les joueurs en train de s’échauffer, s’étirer, et un grand écart par ci et un smash par là …

Premiers matchs !

Très rapidement, on nous appelle : BIM les matchs (épreuve de triple) commencent ! Pour les compétitions nationales, et même pour les championnats d’Europe, on a toujours le droit à un petit temps de chauffe, histoire de faire quelques échanges sur le terrain, se rassurer en passant quelques attaques. Là c’est que dalle. 17h, ça veut dire 17h. Donc, sitôt rentrés, on a à peine le temps de saluer et d’offrir des cadeaux à nos adversaires (merci Etienne d’avoir pensé à ça et de t’en être occupé !!!), que le sifflet retentit et on se retrouve à (essayer de) défendre des attaques littéralement aériennes ! Il faut dire qu’on commence fort : les filles contre Hong Kong, les garçons contre la Chine. Les filles assurent plus que nous pour l’entrée dans le jeu : elles s’inclinent face à Hong Kong 21-16, 21-12, ce qui est un score honorable face aux 4ième mondiales ! Pour nous, devant les tenants du titre, l’affaire est un peu plus compliquée au début : on perd 21-4 au premier set … aouch … On met un bon set à retrouver nos marques, avec une défense plus construite, et quelques attaques passées, et on perd 21-11.

Les matchs s’enchaînent finalement à un rythme soutenu et c’est une journée un peu morose pour les bleus : pas de victoire aujourd’hui (défaite contre Macau et la Chine pour les filles, Hongrie et Allemagne pour les garçons) ! Maaaaais, le plaisir est tout de même là ! Les tribunes sont remplies – ça change des compétitions organisées à Paris ahah – et le public ponctue chaque action d’un vibrant « whoooaaaah » collectif.

En raison du retard, le planning de demain est un peu inconnu, il y aura du simple et du triple, mais on ne sait pas exactement quand/contre qui. Un truc est sûr : Antho va jouer contre le champion du monde chinois en simple, et il est très serein à propos de ça :

Je termine par un lien utile duquel est tiré la vidéo ci-dessus (merci Kévin pour ton commentaire dans l’article précédent !) : il s’agit de la chaîne youtube de la Hong Kong Shuttlecock Association, sur laquelle vous pourrez retrouver pas mal de matchs et/ou de direct (et qui sait ? parfois les nôtres !). La connexion wifi sur place n’est pas géniale, mais on essaiera tout de même de faire des live de temps en temps.

La bise !

 

5 reflexions sur “Jour 3 : typhon et début des matchs !

  1. Un castor enragé

    Bon, c’est pas si pire, si vous leur avez mis 21-4 sans être vraiment chauds, j’imagine même pas combien ils ont pris au second set (d’ailleurs Ayman n’a même précisé)…

    Peut-être être un peu plus clément avec le simple demain, Anthony laisse-lui mettre quelques points quand même ; p

    Amusez-vous bien et ramenez-nous une peluche XXL !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *