Compétition de Paris : résultats

competition_paris-2

Le WE dernier a eu lieu la première compétition qualificative du Championnat. Avant de revenir en détail sur ces deux journées intenses, voici les deux podiums :

Podium en double :

1 – François Grignard / Ayman Moussa
2 – Étienne Gastineau / Jérémy Godat
3 – Binh Nguyen / Nam Nguyen

Podium en simple :

1 – Ayman Moussa
2 – Binh Nguyen
3 – Étienne Gastineau

 

En plus des joueurs précédents, les demi-finalistes en double sont : Frédéric Viana Gomes et Dany Doan, et en simple : François Grignard. Tout ce beau monde est donc qualifié pour les phases finales du Championnat de France, bravo à eux ! 

Reprenons maintenant la journée de double. Après plusieurs désistements, seulement 11 équipes s’affrontaient le samedi. Plusieurs paires inédites étaient présentes, notamment Nicolas/Théotime, Mathieu/Joris, Xavier/Toky (dont c’était la première compétition !) et les outsiders rennais Binh/Nam. On a aussi eu le plaisir cette journée d’accueillir Nicolas et David, fiers représentants de Dunkerque ! Le tirage au sort a conduit aux deux poules suivantes (dans l’ordre de classement après matchs) :

Poule A : François/Ayman, Nicolas/Théotime, Toky/Xavier, Mathieu/Joris et Victor/June

Poule B : Étienne/Jérémy, Binh/Nam, Fred/Dany, Trang/Charlie, Guiz/Tof/Loïc et Nicolas/David

Après un match au coude à coude face à la paire très solide que consitutait Nicolas/Théotime, François et Ayman arrivent à se hisser en haut de leur poules, notamment devant le duo Mathieu/Joris dont on attendait beaucoup, mais qui n’a malheureusement pas réussi à (re)trouver le rythme et le niveau de jeu qui leur correspond (la blessure de Joris n’aidant certainement pas !). Ils perdent notamment face à Xavier et Toky, le second ayant largement montré qu’il possède le mental et les qualités nécessaires à construire un jeu propre, donnant le change aux attaques illisibles de Xavier. June et Victor terminent derniers de poule (également un baptême de compétition pour Victor, bravo !).

Dans la deuxième poule, Étienne et Jérémy sont restés loin en tête, délaissant derrière un mélange de doubles inédits dont l’équilibre des forces a conduit à une circulaire profitant finalement à Binh/Nam, puis Fred/Dany et enfin Trang/Charlie. Le trouple Guiz/Tof/Loïc réussit à vaincre les nordistes Nicolas/David, mais ne sont malheureusement pas qualifiés pour les quarts de finales.

Le quart de finale le plus marquant a assurément été la rencontre Fred/Dany VS Nico/Théotime, qui a vu les premiers prendre le dessus face à un Théotime survolté et un Nicolas quelque peu … vidé de son énergie ! L’endurance reste un atout majeur dans ce type de compétitions où l’attaquant est sollicité constamment !

En demi-finale, Étienne et Jérémy réussissent à vaincre Dany et Fred sans trop d’encombre alors que la paire François/Ayman parvient à imposer sa routine de jeu aux bretons Binh/Nam, tout en remerciant le ciel que la blessure de Binh l’empêche d’attaquer, car même sans cela leur défense et leurs placements en faisaient des adversaires redoutables !

C’est donc une finale fougue VS expérience qui a eu lieu. Même si Étienne et Jérémy n’ont pas réussi à prendre un set, plusieurs phases de jeu ont été à leur avantage, les smashs d’Étienne ayant à un certain moment du match plus de régularité que ceux d’Ayman. Ce qu’il aura finalement manqué pendant le début de cette rencontre, c’est de la prise de risque : voulant faire au mieux les adversaires ont de part et d’autre épuré leur jeu de toute forme de créativité afin de construire des points propres mais qui manquaient de surprise. La rupture s’est faite au second set, avec des services de François plus sévères et une alternance d’attaque entre lui et Ayman.

La demi-finale opposant Binh/Nam à Fred/Dany a été ponctuée de crampes à répétitions pour le pauvre Binh, mais les rennais ont finalement réussi à gagner le match et montent donc sur le podium, délaissant Dany au pied des marches … si proche pour une première fois, bravo !

 

Passons à dimanche, l’épreuve de simple.

16 joueurs présents, donc 4 poules constituées de (ordre de classement après match) :

Poule A : François, Étienne, Nico et Van

Poule B : Trang, Tof, Quang et Mai Lan

Poule C : Mathieu, Théotime, Xavier et June

Poule D : Ayman, Binh, Dany et Huong

Plusieurs rencontres marquantes eurent lieu pendant la journée, à commencer par le match de reclassement Tof – Dany, dont l’APP s’est récemment fendu d’un article passionant. Mentionnons aussi au passage un match de reclassement émouvant opposant maman Mai Lan à papa Van devant les yeux ébahis de bébé Luân 🙂

Passons au tableau principal. François, Trang, Mathieu et Ayman terminent premiers de leurs poules, devant Étienne, Tof, Théotime et Binh.

Trang, pourtant 4ième tête de série s’est faite éliminée en quart face à l’outsider Binh, dont le style de jeu déroutant a surpris plus d’un adversaire ce jour-là. François se qualifie en quart contre Théotime « Duracell » Nadot, qui a réussi à accrocher un deuxième à 21-19, sans toutefois pouvoir conclure. Ayman parvient à vaincre un Xavier impassible mais offrant une opposition sévère. La surprise de ces quarts de finale, reste la défaite de Mathieu en 2 sets face à Étienne. Les services de Mathieu pourtant d’habitude si affûtés ont manqué de précision, Étienne parvenant à saisir la moindre occasion pour lever la plume et rabattre son smash. La demi-finale opposant François à Binh a été riche en rebondissements, ponctuée comme la veille de crampes à répétitions pour le rennais (pas de bananes en Bretagne on dirait !), et c’est au terme de trois sets acharnés que François s’incline. La demi-finale Étienne/Ayman sonnait comme un air de revanche avec la finale de la veille, et s’est également déroulée en 3 sets. Après un premiet set où Étienne n’a pas réussi à rentrer dans le match dès le début (5 points donnés à la suite), le réveil du jeune tigre a eu lieu au second, prenant plus de risque, alignant les smashs et les feintes, il réussit à enfoncer son avantage et dépasser Ayman dont les signes de fatigue commençait à devenir de plus en plus insistants. Le troisième set démarre malheureusement comme le premier, avec plusieurs erreurs élémentaires d’Étienne, probablement dues à un déficit de concentration après ces deux journées intenses ! Au coude à coude pendant un moment, le senior prend finalement son envol et termine le match.

La petite finale opposant Étienne à François était la deuxième occasion pour le jeunot de corriger sa défaite de la veille face aux anciens, et l’occasion fût saisie ! François n’ayant pas réussi à maintenir une intensité de jeu (notamment au niveau des services) tel qu’il sait pourtant bien le faire, Étienne a réussir à terminer de nombreux points par ses smashs. Belle conquête de la jeunesse !

La finale opposa donc Ayman et Binh qui s’étaient rencontrés en premier match de la journée, en poule. Leurs deux styles de jeu très différents ont donné l’occasion de voir un changement de tactiques considérable de part et d’autre : tout d’abord Binh, qui a montré toute la journée son expertise en amortis (éventuellement décroisés !) proches du filet, a progressivement abandonné ces renvois au profit d’échanges plus longs afin d’éloigner le prédateur de sa zone de confort. On a donc vu au premier set un Ayman déjà bien entamé physiquement, s’entêter à lever la balle du fond de court, courir, sauter et tenter le smash. Ce type d’attaque est très exigeante physiquement et demande une précision de passe qui réduit considérablement leur succès. C’est donc un changement de stratégie total qui s’est déroulé à partir du deuxième set : Ayman choisi alors de faire durer les échanges, en poussant soit Binh à commettre une faute, soit à renvoyer le volant de manière plus accessible pour conclure le point par un smash à moindre risque. Le match se termine finalement en trois sets, au coude à coude, avec une victoire d’Ayman.

Bravo à tous les joueurs pour leur participation !

 

2 reflexions sur “Compétition de Paris : résultats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *